Back to Work

30 mai

J’ai décidé de reprendre le travail demain. Mon arrêt s’arrête ce soir. Je pensais vraiment le reconduire. Et puis la semaine dernière, un matin je me réveille et je sens que l’idée de reprendre me fait du bien. J’attends quelques jours pour voir…et depuis, chaque matin : même sensation. Je préviens donc mon équipe que j’adore et ma chef, que j’adore aussi.

Alors oui, j’appréhende, j’appréhende les gens. Je suis habituée à mon cocoon privé depuis le 26 mars. Famille et amis proches. Demain je saute dans le grand bain. C’est jamais évident pour les gens d’avoir la bonne attitude face à nous (et manque de bol on travaille dans la même société). J’en veux à personne et ne juge personne, je répète en boucle depuis 2 mois et 3 jours « chacun fait ce qu’il veut et surtout ce qu’il peut ». En fait je suis presque gênée pour les gens car moi même je ne serais pas à l’aise face à moi dans de telles conditions. C’est normal, ce n’est pas censé arriver alors comment réagir ? Heureusement que j’ai des collègues en or et ma société a beaucoup fait pour nous. Et puis ils sont au courant, ça évite les « gaffes » et de devoir expliquer que Léo est parti. Par exemple je suis paniquée à l’idée de croiser des voisins qui n’ont aucune idée de ce qu’il s’est passé. Me retrouver face à des gens qui me demandent gentiment des nouvelles de Léo, c’est encore trop difficile. Alors me retrouver avec des personnes déjà au courant me fait du bien.

« Heure par heure, jour par jour, à pas de fourmi » et demain c’est un grand pas et j’en suis fière. J’ai promis à Léo de gérer et j’ai l’impression de tenir ma promesse.

Petits nuages

Petits nuages

Copyright (c) 2018-2019 L’Etoile Léo. Tous droits réservés.

Une réponse à “Back to Work”

  1. Mamours 30 mai 2018 à 20:23 #

    Alors tout ce qui peut te faire du bien nous fait du bien aussi …bon courage et bon retour dans cette vie professionnelle dans laquelle tu excelles… j’allais dire … aussi ! OTM

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus