C’est quoi un Parange ?

3 juin

Un parange c’est la contraction de Parent et Ange ; les parents d’un ange. Des parents ayant perdu leur enfant. Il n’existe pas de terme désignant un parent ayant perdu son enfant en France, donc les paranges ont eux-mêmes trouvé des désignations correspondantes : Parange, Mamange et Papange. D’ailleurs une pétition en ligne est en train de récolter de nombreuses signatures pour que le terme « parange » soit inscrit dans le Larousse français (https://www.change.org/p/larousse-un-nom-dans-le-dictionnaire-pour-les-paranges-parents-ayant-perdu-un-enfant).

Une Mamange et un Papange forment donc des Paranges. Nous, c’est Charles et Julie et notre petit Ange c’est Léo. Le trio infernal. Nous sommes donc parents et paranges. Cette tendre appelation entraine d’autres responsabilités et réactions, celles qu’on est jamais censés vivre : aller au cimetière et non au parc, acheter des fleurs et non des jouets, se surprendre à être jaloux d’autres couples avec enfant(s), être ému aux larmes devant chaque nourrisson qui se retrouve devant nous, vivre avec une perpétuelle boule au ventre alors qu’il y a encore quelques mois cette boule était un petit être… Nous essayons donc d’inverser la vapeur. Entretenir le joli petit jardin paradis de Léo, y mettre des fleurs mais aussi d’autres jouets et objets, faire des gros câlins à chaque enfant qui nous entoure, faire des sourires à tous les autres, souffler un bon coup et faire en sorte que notre vie continue, sans Léo physiquement mais avec Léo partout.

C’est ça être parange, apprendre à vivre avec son enfant, sans son enfant. Gérer l’horrible et suffocante absence. Se raccrocher à tous les souvenirs passés et tous les symboles possibles. Parler au passé mais aussi au présent. Pleurer mais aussi sourire. Survire mais aussi vivre. Etre parange c’est se réveiller le matin en étant fier et heureux d’être la maman ou le papa de Léo, tout en réalisant encore une fois que Léo n’est plus la physiquement mais en étant satisfait d’avoir réussi à vivre une journée de plus sans lui, physiquement. Etre le parange de Léo c’est avoir connu une vie parfaitement géniale aux côtés d’un petit bonhomme craquant et si puissant que ça continuera malgré tout. Malgré l’absence. Etre parange c’est mûrir de plusieurs années, d’un coup. C’est aussi quitte ou double pour le couple. Nous c’est quadruple même. On s’aime encore et encore plus.

Léo nous a fait parents, la vie nous a fait paranges. On t’aime notre fils.

Nous 3, 4ème mois de grossesse, 24/06/2017

Nous 3, 4ème mois de grossesse, 24/06/2017

Copyright (c) 2018-2019 L’Etoile Léo. Tous droits réservés.

7 Réponses à “C’est quoi un Parange ?”

  1. Mamours 5 juin 2018 à 20:40 #

    Vous êtes un tel exemple de force, de courage et d’amour….c’est vous qui nous inspirez désormais dans notre vie…OVM

  2. Flavie 22 juillet 2018 à 18:43 #

    Votre blog est touchant…
    J’ai moi-même perdu ma fille a 8jours et c’est déjà dur alors vous a 4,5mois je vous comprends…
    Très bel article !
    Bon courage à vous deux !

    • letoileleo 22 juillet 2018 à 19:57 #

      Merci beaucoup Flavie, nous pensons très fort à vous et à votre petite fille.
      Bon courage.

  3. Golbute 28 avril 2019 à 09:00 #

    La vache, j’admire votre force ainsi que votre courage.
    Je suis sur d’une chose, votre petit Léo doit être fière de ses parents, j’en suis convaincu.
    On ne se connait pas mais, je vous souhaite beaucoup de bonheur.
    Signé: un papa que vous avez bien ému

    • L'Etoile Léo 29 avril 2019 à 11:28 #

      Bonjour cher Papa, merci beaucoup pour votre commentaire qui fait du bien au coeur.

  4. Soso 11 mai 2019 à 22:01 #

    Bonjour,

    Je suis très émue par votre histoire.
    Mon Petit Garçon a 4 mois et demi aussi, et je prie pour qu’il soit épargné par ce terrible évènement qui ne devrait jamais arriver.
    Léo a de la chance de vous avoir comme parents et paranges. 4 mois et demi de bonheur terrestre pour cette petite merveille, et encore et toujours du bonheur pour sa vie d’après.
    Je vous souhaite de connaître encore le bonheur d’être parents, un jour, puisque vous en avez émis le souhait. Léo adorera être grand frère.

    Affectueusement,

    Soso

    • L'Etoile Léo 12 mai 2019 à 18:47 #

      Bonjour Sophie et merci beaucoup pour ce tendre message qui fait du bien. Nous vous en sommes très reconnaissants.
      Bien affectueusement.

Laissez une réponse à Soso

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus