Notre histoire

Mon Petit Prince

« Les Etoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne » (Antoine de Saint-Exupéry, « Le Petit Prince »).

Nos deux réveillons de Noël ont eu lieu dans l’émotion mais aussi dans la joie et la fête en famille. J’appréhendais ce Noël, le premier sans Léo comme j’appréhende chaque journée sans lui. J’avais une boule au ventre d’angoisse. Grâce à nos tribus, nous avons réussi à dépasser cela et à profiter de ces merveilleux moments, accompagnés de merveilleuses personnes et de notre Etoile. Léo était partout, comme toujours. Dans nos cœurs, nos pensées, nos présents, nos décorations, nos larmes et nos sourires.

Notre Etoile plein les yeux. « La tête dans les étoiles » (merci Flo).

C’est donc sur une belle touche que nous terminons cette année qui n’aurait jamais dû avoir lieu – l’année où nous avons perdu notre Fils – C’est la première fois de ma vie que le fait de passer à une autre année a de l’importance et une signification. L’année prochaine ne peut être que meilleure. Je ne vois pas ce que Charles et moi pouvons vivre de pire dans notre année et dans notre vie.

L’année dernière nous passions le réveillon avec Léo, c’était soirée de fête en famille. J’avais qu’une envie, être chez nous, au calme, tranquilles pour pouvoir danser avec mon Fils et profiter de nos proches. A minuit, je l’ai serré fort dans mes bras avec son Papa, je lui ai souhaité une bonne année, de belles choses, du bonheur, une longue vie, je lui ai dit que je l’aimais. Et on a dansé. Il portait une jolie salopette bleu marine à carreaux blanc. Soirée de fête oblige, il s’était endormi ainsi et je l’avais délicatement changé pour le mettre en pyjama. Nous nous étions réveillés en 2018 pleins d’amour et d’espoir. Ce qui est fou avec Léo, c’est que même après le 26 mars, nous sommes toujours remplis d’amour et d’espoir. Car notre malheur nous apprend à plus profiter du bonheur. Croiser la mort, c’est aussi (ré)apprendre à aimer la vie.

Une année qui commence avec Léo et se termine avec une Etoile. Une année qui devait être la première de Léo, premières fois de tout et finalement premières fois sans lui. J’appréhende de vivre 365 autres jours sans aucun en commun avec Léo mais je suis heureuse d’entamer une nouvelle année qui me permet de quitter celle où il a cessé de respirer.

2018 se résume à un trou noir (merci Dams) qui a pris forme le 26 mars mais aussi à presque 3 mois ensoleillés aux côtés du plus chouette petit garçon du monde. Difficile de choisir des photos pour faire une rétrospective, tellement nous en avons. Mais les plus belles, sont les images que nous aurons pour toujours en nous. L’amour dans nos yeux. Une complicité éternelle.

Mon Petit Prince, merci de nous aider à dessiner notre vie.

« Mon Bébé, mon Ange, mon Amour, mon Chat, mon Loulou, mon Petit Mec, Mon Chéri Joli d’Amour, notre Merveille, notre Fils, notre Léo.

Toi qui adorais te regarder dans un miroir, ça en fait du monde aujourd’hui pour toi, pour nous. Ça fait d’ailleurs chaud au cœur de voir tout ce monde autour de nous trois. Je suis d’accord, on ne devrait pas être là, on devrait être chez nous, à préparer nos affaires pour partir en vacances. Mais la vie était écrite autrement et on va lui prouver à la vie que nous sommes plus forts mon Bébé. Ton Papa et moi allons survivre puis vivre. On a toujours été des gens heureux et nous sommes des futurs heureux. Ta naissance nous a procuré, nous procure et nous procurera toujours le plus grands des bonheurs. Un bonheur sans nom, sans faille et sans limite. Il n’y a aucune raison que cela s’arrête car tu es et seras notre Fils pour toujours et nous sommes et serons tes parents pour toujours. Notre Petite Famille.

Ça a toujours été une évidence entre toi et moi, toi et nous, les hommes de ma vie et moi. Lorsque je suis tombée enceinte, la grossesse, tes premières secondes de vie sur moi aux côtés de ton Papa et ces 4 mois et demi : une évidence. Comme si on se connaissait déjà, comme si on avait toujours été tes parents, comme si on avait toujours eu notre Léo.

Chaque millième de seconde de ces 4 mois et demi était si parfaite, que je ne pourrais pas tout raconter. J’aime aussi l’idée de garder cela pour nous trois mais je suis certaine que tu es d’accord pour que je cite quelques anecdotes.

*       La première nuit tous les deux, ensemble, à la maternité où je ne cessais de te fixer à travers les bords transparents de ton berceau à roulettes. J’ai vite compris que tu voulais être tout emmailloté pour te rappeler mon ventre : le Plaza Athénée du nid douillet.

*       Ton petit bras droit qui se soulevait tout seul quand on te faisait faire le rot.

*       Ta petite tête de Monsieur Pivert quand tu dormais.

*       Ton premier bain dans un lavabo de la maternité et tes premiers bains avec nous dedans chez Papours et Mamours.

*       Ta concentration rouge tomate quand tu faisais tes besoins.

*       Nos petites danses quotidiennes.

*       Chaque coucher, chaque nuit et chaque réveil à tes côtés, toi les bras en l’air, moi en contemplation totale.

*       Les siestes dans mes bras.

*       Ton premier sourire, qui m’était adressé.

*       Les fou-rires merveilleusement joyeux avec ton Papa.

*       Le regard unique et bienveillant que tu avais pour nous deux.

*       Ton premier Noël, première purée de carottes, puis courgettes, première balade à pieds, en porte-bébé, en voiture, premières fois, premier tout…

*        Nos retrouvailles après mon unique déplacement.

*       Nos petits-déjeuners du week-ends tous les trois.

*       Nos câlins du soir.

*      

J’aurais pu passer ma vie à te regarder mon Petit Cœur, tu es si beau, si parfait, si paisible (il suffisait de te regarder pour se détendre et se reposer). Tu es le mélange parfait de Papa et moi : mes yeux, ses sourcils, son front, mon air aimable, ses petits doigts, ma peau, la famille rigolote…Le plus beau des bébés du monde et la plus belle des Etoiles dans le ciel. Tu allumes la lumière tous les matins et l’éteins le soir. Tu illumines notre vie.

Tu m’as tellement et encore plus rendu heureuse, épanouie et amoureuse de la vie, amoureuse de toi, de ton Papa, que je mets un point d’honneur à ce que cela reste parfaitement ainsi. Tu es et seras toujours avec nous, parents aimants et amoureux, avec ta grande famille, avec nos amis, tes amis.

Je t’Aime mon Petit Cœur, comme je t’ai toujours dit, autant que tous les univers, les galaxies, les planètes, les exo planètes, les étoiles, les fourmis du monde.

Rigole bien avec Papi Francisco et Manline et fous leur la pâté au Scrabble.

Je t’Aime de tout mon cœur mon Amour, fais de beaux rêves, la tête dans les nuages.

Léo’Revoir ». (Texte prononcé à la cérémonie pour Léo, le mardi 3 avril 2018).

Rétrospective 2018 good

Copyright (c) 2018-2019 L’Etoile Léo. Tous droits réservés.

A propos de L'Etoile Léo

Réçits de la Maman de L'Etoile Léo. Notre petite Merveille, Léo, est née le 13 novembre 2017 à 23h31. Sa petite personne et le quotidien à ses côtés nous procurent un bonheur pur, sans nom, sans faille, sans limite. Un petit mec joyeux, rigolo, malicieux, toujours de bonne humeur, qui sourit et sait ce qu’il veut. Léo est aimé et aime sa tribu. Il fait ses nuits, adore la purée de carottes, n’aime pas les tunnels sur l’autoroute, aime les massages et taper des pieds dans son bain. Malheureusement, quelques mois plus tard, la vie en a décidé autrement. Léo s’est endormi. Pour toujours. La sidération, la haine, le refus de la réalité, l’injustice, la justice, le deuil, vivre et survivre. Léo aura 4,5 mois à jamais. Nous sommes des parents devenus des paranges d’une magnifique Etoile. L’Etoile Léo. Léo nous donne la force d’avancer chaque jour & de savourer la vie dans laquelle nous l’avons rencontré. Notre plus belle rencontre. Nous vivons avec Léo, pour Léo. Nous sommes une famille. Des parents pour toujours. Léo nous a donné le meilleur rôle de notre vie. Léo, Charles & Julie. Pour la vie. https://linktr.ee/letoileleo. Page Facebook : L'Etoile Léo. Instagram : letoileleo. Copyright (c) 2018-2019 L'Etoile Léo. Tous droits réservés.

9 Réponses à “Mon Petit Prince”

  1. Le 31 décembre 2018 à 21:09 Sandrine a répondu avec... #

    Très beau message d’espoir. De parents qui ne baissent pas les bras mais qui avancent et votre étoile LÉO doit être fier de ses parents.Oui rien de pire ne peut vous arriver, vous avez vécu et survécu au plus dure et le meilleur est devant j’en suis sure. Je vous souhaite un bon réveillon et une très bonne année 2019. Que cette année vous apporte le bonheur et plein de bonnes choses.

    • Le 1 janvier 2019 à 15:53 letoileleo a répondu avec... #

      Merci chère Sandrine, une belle et heureuse année également !

  2. Le 31 décembre 2018 à 23:02 SevArt a répondu avec... #

    Je suis très émue de lire le magnifique texte que tu avais prononcé à la cérémonie pour Léo. C’est fou comme je me souvenais exactement de tous les passages, un texte si parfait et si évident qu’il reste gravé dans les têtes et les coeurs… Comme Léo finalement !

    Bien en pensées avec vous ce soir, je vous souhaite tout le meilleur du monde pour 2019.

    Avec toujours ma profonde admiration
    Je vous embrasse fort❤️

    • Le 1 janvier 2019 à 15:55 letoileleo a répondu avec... #

      Merci ma cousine, merci d’être là, avec nous. Je te souhaite ainsi qu’à ta petite famille, une belle et heureuse année 2019 !

  3. Le 18 janvier 2019 à 18:26 Orelie a répondu avec... #

    Vos paroles sont si douces si posées si bien dites….. J admire vraiment votre manière d écrire et de parler de votre étoile. C est….. Je n ai pas de mots je suis en admiration en fait. Je vous souhaite un deuxième bonheur pour 2019, vous les parents extraordinaires de Leo.

    • Le 18 janvier 2019 à 18:33 letoileleo a répondu avec... #

      Merci Orélie, c’est très touchant de recevoir ce genre de commentaire et de soutien. « Le bonheur en partant m’a dit qu’il reviendrait ». Merci encore.

  4. Le 19 janvier 2019 à 18:41 Syl a répondu avec... #

    Bonjour
    Vous écrivez très bien.
    Vos textes respirent tellement l amour.
    Je suis sincèrement désolée du drame qui vous arrive et vous souhaite beaucoup de courage.
    Je n ai pas tout compris votre fils est mort de quoi?la MSN ? Chez la nourrice?ou était elle?

    • Le 20 janvier 2019 à 12:34 letoileleo a répondu avec... #

      Bonjour et merci pour votre gentil message qui me va droit au cœur.
      Léo a subi une mort subite du nourrisson qui aurait pu être évitée. L’assistante maternelle l’a laissé sur le ventre, sur le tapis d’éveil, après manger et sans surveillance (au moins 20 minutes). Le dossier PMI de cette personne pointait énormément de négligences au cours de ses années d’agrément. Je vous laisse prendre connaissance des articles concernant notre petit Léo et notre bataille en son nom sous le lien : https://linktr.ee/letoileleo.
      Je vous remercie de tout cœur.

  5. Le 19 janvier 2019 à 21:05 Aurelia a répondu avec... #

    Bonsoir
    Vos mots sont tellement beaux et tristes. J ai le cœur fendu pour vous et je vous soutiens dans votre combat. Travaillant auprès de petits bouts de chous à domicile. J en prends soin même presque plus que de mes propres enfants car je n’imaginerais pas une seule seconde qu’il puisse en être autrement. Des parents nous confient la chair de leur chaire. Il faut que les choses changent…. Stop aux personnes qui font ces métiers à moitié. Douces pensées pour votre petit Leo qui vous guidera toujours.

Ajouter votre réponse à SevArt

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus