Il y a des jours comme aujourd’hui

19 jan

Il y a des jours comme aujourd’hui où l’émotion est grande, où l’émotion est là et où l’émotion fait du bien.

Il y a des jours comme aujourd’hui où le soleil est des nôtres. Nous souhaitons donc ouvrir les volets de toutes les pièces pour faire entrer la lumière réchauffante dans notre maison. Cela me donne envie de commencer doucement à préparer l’arrivée du petit frère ou de la petite sœur de Léo, le Petit Croco, comme nous l’appelons depuis le début de ma grossesse. Je ressentais le besoin de tout faire au dernier moment, par peur, par protection et par superstition, mais finalement je réalise au plus profond de moi qu’il faut y aller par étape. Celle du jour est donc de séparer les habits que Léo a pu mettre, ne serait-ce qu’une seule minute, de ceux qu’il n’a jamais connus. Petit Cœur. Il s’agit donc d’ouvrir les boîtes et les tiroirs contenant toutes ses affaires pour trier, plier et ranger. En quelques secondes, je sais parfaitement distinguer ce qui a été porté par Léo ou non. Je commence de manière presque mécanique, une maman qui range, rien d’anormal jusque-là. Mais au moment de plier la couverture d’emmaillotage, que Léo avait dès la maternité, celle avec des petites étoiles blanches, je me mets à la serrer très fort contre moi en me demandant comment cela puisse être possible de préparer l’arrivée d’un bébé en en pleurant un autre ? Je sens encore son odeur, celle de mon fils, de mon premier enfant, cette odeur que je n’oublierai jamais, cette odeur si particulière que seule une maman et un papa peuvent sentir sans même aucun tissu sous leur nez. Son odeur me fait du bien, je verse des larmes, forcément, mais je suis aussi très heureuse de retrouver ses affaires. Je ne tarde pas à les ranger pour préserver aussi longtemps que possible ce doux parfum.

Comme pour équilibrer les attentions entre mes deux enfants, je commande aussi deux petits achats de décoration pour la chambre de bébé qui prendra forme d’ici quelques mois dans cette pièce cocooning. Les affaires de Léo, rangées dans de jolies boîtes, iront dans notre chambre. Je souhaite tout de même garder la veilleuse étoile, celle qui a bercé Léo de nombreuses nuits, pour son Petit Croco, pour veiller sur lui.

Je prends soin d’expliquer à mes deux enfants, l’un dans le ciel et l’autre dans mon ventre, que je les aime éperdument et que j’espère faire ce qu’il faut pour chacun d’eux. Je souris à l’idée de devenir progressivement une maman de plusieurs enfants. Mon cœur ne se divise pas, il se multiplie, n’est-ce-pas ?

Je termine par sélectionner un lange, que j’aime particulièrement car avec des étoiles de plusieurs couleurs, et que je souhaite garder avec moi. Je prévois aussi de donner quelques pyjamas jamais portés par notre Etoile et qui n’iront pas à notre Arc-en-ciel compte-tenu de sa saison de naissance. D’autres bébés pourront en profiter, j’en suis certaine. Léo m’a donné son accord. Il est tellement partout avec moi, avec nous, qu’on communique en permanence. Un message de mon frère cadet vient justement et merveilleusement me conforter, encore et toujours dans cette idée. Il est allé au Petit Jardin de Léo avec mon neveu qui lui a confié ce tendre message d’amour infini entre deux cousins : « Léo est toujours dans mes pensées, pour moi c’est comme s’il était toujours là, parfois je marche dans la rue et j’ai l’impression que Léo marche à côté de moi ».

Il y a des jours comme aujourd’hui où la présence de Léo est telle que je sens qu’il m’aide à faire une place à ce bébé, qui grandit au même endroit où lui a passé presque 9 mois, tout en accompagnant mon frère et son fils pour une jolie balade. Il y a des jours et des émotions comme aujourd’hui.

Il y a des jours comme aujourd’hui où la vie nous montre qu’elle ne s’arrête pas à la mort, où l’amour entre ciel et terre rend la mort vivante.

Article Il y a des jours comme aujourd'hui

Copyright (c) 2020 L’Etoile Léo. Tous droits réservés.

2 Réponses à “Il y a des jours comme aujourd’hui”

  1. Mel 19 janvier 2020 à 18:35 #

    Je me retrouve tellement dans ton article… Avec cette nouvelle grossesse.. Mais jen suis sur que nos anges sont fiers que nous arrivons à avancer d’une certaine manière pour nous, pour eux mais tout en les faisant vivre aussi dans nos quotidien, ils sont présent chaque jours… Belle continuation pour ta grossesse, que ton cœur s’apaise jours après jours avec la force de ton étoile qui vieille sur toi, sur vous

    • L'Etoile Léo 19 janvier 2020 à 18:40 #

      Merci beaucoup et je te souhaite également une belle grossesse avec nos étoiles qui brillent sur notre ventre arrondi.

Laissez une réponse à Mel

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus