Le livre de Léo

13 fév

Mon Fils,

 

On dit souvent que dans la vie, il n’y a pas de hasard. Notre rencontre et ta venue au monde n’en était pas un, comme si j’avais toujours eu cette certitude inconsciente que j’allais te rencontrer. Toi, merveilleux petit garçon qui aura éternellement quatre mois et demi.

Parfois, vivre alors que tu es mort me demande tant d’énergie et de force, que j’en viens à penser que si ton arrivée sur notre terre était écrite quelque part, ta tragique disparition aussi. Peut-être. Je ne pense pas que les causes de ton décès soit un hasard car malheureuseusement, ce jour-là, tout l’environnement dans lequel tu étais ne t’a laissé aucune chance mais j’aime à penser, parfois, que tu fais partie de ces lumières qui sont envoyées à nos côtés pour illuminer nos esprits.

Léo, brillant petit astronaute, sur ton étoile qui est en perpétuel scintillement, tu nous montres la beauté de la vie mais tu éclaires aussi, telle une lampe astrale, les vérités de notre société.

Il y a une semaine, ton livre, le livre de Léo (*), a officiellement commencé son voyage étincelant. Ta vie, mes mots et nos maux sont parcourus par de nombreux yeux humides. J’appréhendais, et je pense que j’appréhende encore un peu, d’exposer notre vie mais les retours sont si positifs et bienveillants que je suis confortée dans ce choix qui était une évidence : écrire pour transmettre, transmettre pour alerter, alerter pour prévenir, prévenir pour éviter de tels drames.

Et aussi et surtout : parler de toi, notre lumière.

Je remercie très souvent toutes les personnes qui nous entourent, de près ou de loin, qui nous aident chaque jour, chacune à leur manière. Mais aujourd’hui, en ce beau 13, jour de ta naissance il y a un peu plus de deux ans, je souhaitais te remercier toi, mon adorable petit bonhomme. Merci infiniment de nous donner l’envie de vivre malgré ton absence, merci de toujours être présent avec nous, tout le temps, merci de nous avoir orienté vers ce lourd mais primordial combat qu’est la prévention de la Mort Inattendue du Nourrisson, merci de vouloir protéger d’autres petits bébés.

Merci d’être toi.

Ta Maman, si fière.

(*) « Mon Etoile Léo » est disponible sur les sites de librairie en ligne, les plateformes de téléchargements et dans la plupart des librairies et espaces culturels. N’hésitez pas à le commander si tel n’était pas le cas, c’est grâce à vous que « Mon Etoile Léo » voyage. Merci.

Dessins de Papours

Dessins de Papours

 

Copyright (c) 2020 L’Etoile Léo. Tous droits réservés.

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus