Prévention de la MIN

Chère #teamleo,

Cette semaine est dédiée à la prévention de la Mort Inattendue du Nourrisson (MIN) et il est primordial pour nous d’y participer sachant qu’aucune campagne gouvernementale de prévention n’a été réalisée depuis 20 ans.

« Evitons l’évitable ».

Le sujet est encore très (trop) tabou alors qu’il y va de la sécurité de nos bébés. Il est prouvé, de nos jours, grâce à des études scientifiques, à des observatoires nationaux et à des centres de références dédiés, que de nombreuses conditions de couchage, qui peuvent paraître anodines ou physiologiques, sont à l’origine de ce qu’on appelle un confinement respiratoire : la respiration de bébé se retrouve obstruée et gênée. 100 à 150 cas par an pourraient être évités selon une étude de l’INVS à condition d’adopter les règles de couchage sans risque (lien de l’étude : https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Mort inattendue des nourrissons de moins de 2 ans).

- Bébé doit dormir sur le dos, à plat, sur un matelas ferme et dans son lit (de préférence à barreaux), dans une turbulette à sa taille et sans oreiller ni couverture, sans tour de lit ni doudou.

>>> le cododo dans le lit des parents peut s’avérer dangereux voir fatal car aucun être humain ne peut gérer son corps et ses mouvements lorsqu’il est plongé dans un sommeil profond. Le lit à barreaux peut être collé à celui des parents pour préserver la proximité avec bébé. Les lits spéciaux pour le cododo peuvent être aussi utilisés à condition d’être pourvu d’une barrière amovible (idem on ne peut pas contrôler le placement de sa couette ou de son oreiller durant le sommeil).

- Lors de l’utilisation, qui doit rester occasionnelle, de lits parapluie, il ne faut pas ajouter un matelas supplémentaire.

>>> bébé risquerait de rester coincé entre les deux. Un seul matelas suffit pour préserver la nuit de bébé.

- La pièce où dort bébé doit avoir une température ambiante qui se situe entre 18 et 20 degrés. L’habillage de bébé doit être adapté selon le jour, la nuit, la saison et la température.

>>> et ce même si nous avons tendance à craindre le froid pour nos tout-petits.

- Bébé ne doit pas être en présence de fumée de tabac ou autre ni pendant la grossesse ni après.

>>> le tabagisme passif subi par bébé est l’un des facteurs à risque lié à la MIN.

- N’oublions pas de vivre avec notre temps, ce qui était pratiqué par nos parents et grands-parents ne l’est plus forcément à notre époque.

- Il est largement possible d’allier amour, bienveillance, bien-être, éveil et sécurité.

Grâce au travail précieux des associations comme Naître et Vivre​, Association SA VIE : Aide Recherches Mort Subite Nourrisson​ et Les rires d’Anna​ mais aussi de l’ANCReMIN (Association Nationale des Centres de Référence de la MIN) et de tous les professionnels dédiés et dévoués, la prévention se propage. Merci à eux.

Je vous transmets certains des liens utiles ci-dessous :

*Affichettes explicatives : http://naitre-et-vivre.org/ressource-min/commander-affiches-depliants/

*La vidéo de Lili Sohn​ « C’est quoi la MIN ? » : http://naitre-et-vivre.org/ressource-min/la-min-cest-quoi/

* Le compte Instagram de La Vie De Tata Carine​ pour retrouver l’interview de Pascaline Brioso : https://www.instagram.com/la_vie_de_tata_carine/

Si vous suivez cette page, vous connaissez l’histoire de notre Léo et notre volonté sans faille d’éviter de tels drames à d’autres familles, alors n’hésitez pas à partager autour de vous.

Nous vous en sommes reconnaissants à l’infini.

Charles & Julie.

69853218_485399482244915_5386172641709129728_n

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus